Analyse technique

BNP Paribas: sanction politique

La Bourse de Paris est aujourd'hui la plus grande perdante. Le marché craint une incertitude politique après l’annonce de nouvelles élections par Macron. Les actions bancaires en pâtissent particulièrement. Société Générale perd 7,5% et BNP Paribas environ 5%. Les deux actions retombent en direction de leurs moyennes (ascendantes) à 200 jours. Un certain support peut émerger maintenant, mais à court terme, le 'gap' d'aujourd'hui entre 63,7 EUR et 66 EUR fournira une résistance (le 'gap' du 21 mai entre 68,5 EUR et 72,3 EUR était uniquement le résultat d'un détachement de coupon de 4,6 EUR).

BNP Paribas et Société Générale peuvent être conservés, mais nous ne sommes pas pressés d'acheter.