Airbus

C+2
Conseil
C+
Conserver & (r)acheter sur repli
Degré de risques
2
Risque moyen
Changements de conseil
Conseil relevé
CD
INV 4x4 Pilier Croissance Durable

Agenda et catalyseurs de cours

Informations complémentaires
Terme Valeur
28/10/2022 Résultats trimestriels

Points d'attention

A confirmé lors de la Investor Day l'objectif de production réduit pour 2022 plus tôt cette année. Vise toujours rythme de production de 75 appareils en 2025.

Données d'entreprise

Informations complémentaires
Terme Valeur
Secteur Transport & Logistique
Site web http://www.airbus.com
Activité
Groupe qui dégage le gros de son C.A. de la vente d'appareils commerciaux ((Airbus). Eurocopter, Astrium et Cassidian (avions de chasse) constituent les autres divisions.

Chiffres financiers clés

Informations complémentaires
Terme Valeur
Chiffre d'affaires 58,1 Mrd €
Bénéfice p.a. 5,00 €
Valeur comptable p.a. 11,06 €

Prochain dividende

Informations complémentaires
Terme Valeur
Ex-dividende 19/04/2022
Date de paiement 21/04/2022

Dernière mise à jour

Airbus, croissance du marché de remplacement

Il y a dix jours, Airbus a organisé une journée des investisseurs, qui contenait des informations intéressantes.

Le trafic aérien avait retrouvé 75% des niveaux pré-covid au 22 juillet. Avec cela, les résultats sont dans le haut de la fourchette qu’Airbus avait prévu. Dans le meilleur des cas, la reprise serait complète au début de 2023. Dans le scénario le moins favorable, ce ne serait pas avant fin 2024. Si la tendance actuelle se poursuit, le Covid sera probablement derrière nous au second semestre 2023. Un facteur important est que les avions de  nouvelle génération consomment 20 à 25% de carburant en moins et émettent moins de CO2. L’an dernier, seuls 20% des avions d’ancienne génération ont été remplacés. Il y a donc encore un important marché de remplacement. La majorité des avions ne seraient pas remplacés avant 2041. Cela crée une demande potentielle de 38.600 avions entre 2022 et 2041. Cette année, Airbus vise la livraison de 700 unités, un peu moins que prévu au début de l’année, mais plus que les 611 de 2021. À terme (vers 2025) cela devrait aller vers 1.000. A titre de comparaison, le carnet d’ordres d’Airbus comprend plus de 7.000 appareils. Le rythme de production actuel doit augmenter progressivement. Pour l’avion le plus populaire, l’A320, Airbus vise 75 avions par mois d’ici 2025 (50 d’ici la fin de l’année). Dans le climat actuel de pénurie de composants et de main-d’œuvre, c’est ambitieux. Raytheon, l’un des fournisseurs de moteurs pour les avions d’Airbus, estime que 65 unités est plus réaliste. Plus d’avions livrés devraient mener à une croissance plus rentable. L’A220 et les gros-porteurs (A350) sont proches de l’équilibre et devraient devenir rentables dans les années à venir. Et qu’en est-il de la hausse du dollar? Airbus est naturellement couvert pour environ 60% de ses revenus en dollars. De plus, une partie du C.A. est couverte pour les années à venir.

Outre les vents favorables liés à la hausse des livraisons d’avions et des taux de change, il y a aussi des vents contraires à moyen terme (incertitude, inflation, investissements, y compris en R&D). 

Airbus possède également une branche défense et aérospatiale, avec un chiffre d’affaires de 10,2 Mrd EUR en 2021 (environ 20% du C.A. du groupe). La défense, où Airbus est le numéro 1 européen, pourrait profiter de l’attention renouvelée portée à la sécurité à la suite de la guerre en Ukraine. Les dépenses de défense devraient augmenter de 200 à 300 Mrd EUR supplémentaires entre 2021 et 2026. Cette division était encore déficitaire au premier semestre, en partie du fait du report d’Ariane 6 et de l’impact de l’inflation des contrats long terme. Le marché des hélicoptères (11% du C.A. du groupe) se redresse aussi.

Airbus dispose également d’un coussin financier. Il s’est avéré utile pendant la crise du Covid. A fin juin, Airbus avait 7,2 Mrd EUR de trésorerie nette. A long terme, l’entreprise vise environ 10 Mrd EUR. Cette année, tout comme l’année dernière, le cash-flow libre devrait avoisiner les 3,5 Mrd EUR. Il servira aux acquisitions éventuelles et au financement des clients.

Airbus accorde également beaucoup d’attention au développement durable (forte réduction des émissions de CO2) et a l’ambition de mettre sur le marché d’ici 2035 un avion à 0% d’émission (via l’hydrogène). 

Conseil :   C+2

Airbus opère dans une sorte de duopole, avec Boeing comme principal concurrent. Tant en termes de nombre de commandes que de livraisons, Airbus a jusqu’à présent (chiffres jusqu’en août) à nouveau pris la tête cette année. Le titre a fortement corrigé ces dernières semaines, ce qui suscite à nouveau notre intérêt. Notre conseil est relevé d’un cran à ‘digne d’achat en cas de nouvelle correction du cours vers 80 EUR’.

Agenda et catalyseurs de cours

Informations complémentaires
Terme Valeur
28/10/2022 Résultats trimestriels

Points d'attention

A confirmé lors de la Investor Day l'objectif de production réduit pour 2022 plus tôt cette année. Vise toujours rythme de production de 75 appareils en 2025.

Données d'entreprise

Informations complémentaires
Terme Valeur
Secteur Transport & Logistique
Site web http://www.airbus.com
Activité
Groupe qui dégage le gros de son C.A. de la vente d'appareils commerciaux ((Airbus). Eurocopter, Astrium et Cassidian (avions de chasse) constituent les autres divisions.

Chiffres financiers clés

Informations complémentaires
Terme Valeur
Chiffre d'affaires 58,1 Mrd €
Bénéfice p.a. 5,00 €
Valeur comptable p.a. 11,06 €

Prochain dividende

Informations complémentaires
Terme Valeur
Ex-dividende 19/04/2022
Date de paiement 21/04/2022