Alibaba

C+3
Conseil
C+
Conserver & (r)acheter sur repli
Degré de risques
3
Risque supérieur à la moyenne
Changements de conseil
CD
INV 4x4 Pilier Croissance Durable

Points d'attention

Q1 fiscal supérieur aux attentes avec une stabilisation du C.A grâce au pôle cloud. Le bénéfice a chuté de 29%. A déjà racheté pour 3,5 Mrd USD d'actions.

Données d'entreprise

Informations complémentaires
Terme Valeur
Secteur E-commerce
Site web https://www.alibabagroup.com/en/ir/home
Activité
Principal groupe d'e-commerce en Chine. Est pleinement en train de se diversifier

Chiffres financiers clés

Informations complémentaires
Terme Valeur
Chiffre d'affaires 135,8 Mrd $
Bénéfice p.a. 7,40 $

Dernière mise à jour

Alibaba: un négoce croissant à Hong Kong

En raison des régulations gouvernementales, le secteur Internet chinois a connu une année très difficile. Alibaba a été le plus durement touché, mais a sans doute le plus grand potentiel de reprise.

La régulation du secteur Internet a commencé après que le gouvernement a interdit de manière inattendue l’IPO d’Ant, le pôle financier d’Alibaba, fin 2020. Le gouvernement a pris des mesures pour éviter les monopoles et protéger les données personnelles. Depuis lors, le cours d’Alibaba a perdu plus des deux tiers de sa valeur.

En attendant, les mesures Covid strictes, qui ont pesé sur la consommation et causé des problèmes d’approvisionnement, ont également pesé sur les résultats. Néanmoins, un C.A. stable (-0,09%) a été enregistré lors du dernier trimestre. Depuis juin, les ventes en Chine semblaient s’améliorer progressivement. Il y a eu une baisse significative des ventes non-alimentaires en particulier, mais les ventes de produits alimentaires ont connu une croissance remarquable, probablement en partie grâce aux quarantaines.

L’e-commerce international a pu croître légèrement. L’Europe a été assez faible, mais la filiale Lazada d’Asie du Sud-Est et sa filiale turque Trendyol ont affiché de solides performances.

L’EBITDA d’Alibaba a chuté de 18%, mais c’était moins que prévu. Le groupe continue d’investir beaucoup, mais fait aussi plus attention aux coûts. L’accent est moins mis sur l’expansion que sur un C.A. plus élevé par client. Après 5 trimestres de baisse, le cash-flow libre a augmenté de 7% à 3,3 Mrd USD.

Tout comme l’américain Amazon, Alibaba s’est diversifié ces dernières années dans les services cloud. Ici, la croissance du C.A. de ‘seulement’ 10% au dernier trimestre était quelque peu décevante. Cela s’explique principalement par le retrait d’un gros client. Néanmoins, grâce à la tendance générale à la digitalisation, ce pôle devrait rester l’un des moteurs de la croissance. Il est positif qu’Alibaba ait principalement gagné de nouveaux clients en dehors du secteur Internet, en particulier dans les services financiers, les services gouvernementaux et les télécoms.

En raison de la régulation, le pôle fintech Ant a réalisé pour la première fois une contribution aux bénéfices plus faible. Ant s’est transformé en holding financier et prend un peu plus de distance avec Alibaba, e.a. en ne partageant plus automatiquement les données clients. Cela augmente les chances qu’une IPO ait lieu. Lors du lancement prévu fin 2020, Ant était valorisé à 300 Mrd USD.

Alibaba continue de développer de nouvelles activités. Ainsi, la société travaille avec un constructeur de voitures électriques (XPeng) sur le développement de voitures autonomes.

Avec sa trésorerie et ses cash-flows libres généreux, Alibaba a des ressources suffisantes pour investir dans sa croissance future. En outre, il y a un programme de rachat d’actions propres d’une valeur de 25 Mrd USD jusqu’en mars 2024.

Alibaba a reçu l’approbation à Hong Kong pour convertir sa ‘secundary listing’ en ‘primary listing’ en fin d’année. Cela rend le titre plus accessible aux investisseurs chinois, ce qui conduirait à une expansion de la base d’investisseurs (et peut-être aussi à une valorisation plus élevée). En outre, cela rend également l’action plus échangeable avec les ADR cotés à New York, ce qui pourrait être important avec un éventuel delisting américain en 2024.

 

 

Conseil :   C+3

Alibaba est attractif avec un C/B de seulement 12,3. En raison du risque de retrait de la cote à Wall Street, un achat à Hong Kong est plus sûr, même s’il implique des coûts de transaction plus élevés. Une alternative intéressante reste le tracker KraneShares China Internet (ISIN IE00BFXR7892), où l’action représente plus de 10% du portefeuille. 

Points d'attention

Q1 fiscal supérieur aux attentes avec une stabilisation du C.A grâce au pôle cloud. Le bénéfice a chuté de 29%. A déjà racheté pour 3,5 Mrd USD d'actions.

Données d'entreprise

Informations complémentaires
Terme Valeur
Secteur E-commerce
Site web https://www.alibabagroup.com/en/ir/home
Activité
Principal groupe d'e-commerce en Chine. Est pleinement en train de se diversifier

Chiffres financiers clés

Informations complémentaires
Terme Valeur
Chiffre d'affaires 135,8 Mrd $
Bénéfice p.a. 7,40 $