Garmin

C+2
Conseil
C+
Conserver & (r)acheter sur repli
Degré de risques
2
Risque moyen
CD
INV 4x4 Pilier Croissance Durable

Points d'attention

Les coûts et les pénuries pèsent sur les marges. Prévoit toujours une croissance du C.A. de 10% et une légère croissance des bénéfices en 2022.

Données d'entreprise

Informations complémentaires
Terme Valeur
Secteur Technologie
Activité
Conçoit des appareils de navigation (GPS) pour autos, fitness et secteurs maritime & aviation.

Chiffres financiers clés

Informations complémentaires
Terme Valeur
Chiffre d'affaires 5,0 Mrd $
Bénéfice p.a. 5,60 $
Valeur comptable p.a. 32,36 $

Prochain dividende

Informations complémentaires
Terme Valeur
Ex-dividende 16/06/2022
Date de paiement 30/06/2022

Dernière mise à jour

Garmin: Que fait le consommateur hésitant?

Il y a un an, le cours de Garmin avait brisé l’ancien record de 2007. C’était le reflet du beau redressement de l’entreprise. Le spécialiste du GPS s’était diversifié des boîtiers de navigation séparés pour voiture (un marché en contraction) vers le secteur des sports et loisirs en forte croissance. Depuis ce récent pic, le titre a reculé de moitié. Que se passe-t-il?

Garmin a connu une bonne croissance ces dernières années et est sorti plus fort de la pandémie. Il réalise de belles marges avec des produits de haute qualité sur des marchés de niche. Cependant, le titre a été tiré vers le bas à l’instar des autres technologiques fin 2021. Cette année, on parle en plus de récession! Quelles sont ses perspectives avec une économie en berne? En effet, Garmin est active dans des biens assez chers et pas forcément nécessaires. Le consommateur pourrait se montrer plus frileux. Les analystes tablent toujours sur une belle croissance cette année. Nous sommes un peu plus prudents et visons un C.A. stable avec un bénéfice en léger repli.

Au 1er trimestre, il y a encore eu une forte croissance du C.A. de 9%. La marge a diminué en raison de l’inflation des coûts. On aura également noté des stocks plus élevés. La direction attribue cela à des délais plus longs et à un stock de matières premières plus élevé. Cependant, il y avait également un stock plus élevé pour certains produits. Le fitness est le seul pôle où le C.A. a reculé (-28%). Après qu’il y ait eu une forte demande de vélos d’intérieur pendant la pandémie, on note désormais une normalisation. Les intermédiaires (magasins) ont également des stocks élevés, de sorte que la demande a besoin de quelques trimestres pour se redresser. La demande de montres connectées reste forte et a soutenu le segment ‘outdoor’ (+50%). L’entreprise se distingue du leader du marché Apple et d’autres concurrents avec des fonctionnalités supplémentaires, une durée de vie de la batterie plus longue et des cellules solaires. Avec ‘inReach’, les aventuriers hors de portée des réseaux mobiles peuvent toujours communiquer ou appeler à l’aide. Les relèvements de prix lors des nouveaux lancements contribuent à atténuer la hausse des coûts. Dans les segments de l’aviation (+1 %) et de la marine (+21 %), elle dispose d’un tel pouvoir de fixation des prix qu’elle peut augmenter les prix des produits. En plus des systèmes de navigation, elle fournit des produits spécialisés tels que le pilote automatique, l’atterrissage autonome et les détecteurs de poissons, généralement avec une marge très élevée. L’automobile (+11%) était autrefois sa meilleure division, mais c’est désormais le plus petit pôle. Du segment grand public, Garmin s’est orienté vers des solutions pour les constructeurs automobiles. Maintenant que les voitures deviennent plus intelligentes, des systèmes intégrés sont nécessaires. Une collaboration étendue avec e.a. BMW devrait assurer les volumes nécessaires. Les ventes de voitures sont en baisse depuis des années. Un marché de l’occasion surchargé (comme nous l’avons vu pendant la pandémie) a souvent été un signe avant-coureur de reprise dans le passé. Le bilan est très sain (une trésorerie qui vaut près de 10% du cours). Il permet des rachats d’actions et un joli rendement dividendaire de 2,6%.

Conseil :   C+2

Grâce à son bilan solide, Garmin est bien armé pour faire face à une éventuelle récession. Elle occupe une position forte sur des marchés de niche à fort potentiel. L’action se négocie à 17 fois notre estimation de bénéfices déjà réduite. Ce n’est guère exagéré. Il convient malgré tout de rester vigilant compte tenu de la baisse de confiance des consommateurs. Le titre est à conserver fermement. Si nous entrons en phase d’exagération ou si l’économie devait s’éclaircir, nous pourrions relever le conseil. 

Points d'attention

Les coûts et les pénuries pèsent sur les marges. Prévoit toujours une croissance du C.A. de 10% et une légère croissance des bénéfices en 2022.

Données d'entreprise

Informations complémentaires
Terme Valeur
Secteur Technologie
Activité
Conçoit des appareils de navigation (GPS) pour autos, fitness et secteurs maritime & aviation.

Chiffres financiers clés

Informations complémentaires
Terme Valeur
Chiffre d'affaires 5,0 Mrd $
Bénéfice p.a. 5,60 $
Valeur comptable p.a. 32,36 $

Prochain dividende

Informations complémentaires
Terme Valeur
Ex-dividende 16/06/2022
Date de paiement 30/06/2022