Kraneshares CSI China Internet

A3
Conseil
A
Acheter
Degré de risques
3
Risque supérieur à la moyenne
INV 4x4 Pilier

Points d'attention

Tracker qui permet de jouer l'évolution des valeurs internet chinoises (e.a. Tencent, Alibaba et JD.com).

Données d'entreprise

Informations complémentaires
Terme Valeur
Secteur
Activité
Kraneshares CSI China Internet investit dans 52 valeurs internet chinoises (e.a. Tencent, Alibaba et JD.com). Tracker de capitalisation physique. Frais courants: 0,75%.

Dernière mise à jour

Kraneshares CSI China Internet

Le secteur Internet chinois est en feu. L’indice Hang Seng Tech a baissé de 40% depuis son sommet de février et a vu 1.500 mia. USD s’évaporer. Pour des géants comme Baidu et Alibaba, on peut s’attendre à une stabilisation progressive des cours.

©REUTERS

Ce n’est pas la première fois que les actions chinoises sont touchées par des interventions gouvernementales, mais cette année, la succession rapide de réglementations crée davantage d’incertitude. Ces mesures visent principalement à lutter contre les positions de monopole et à protéger les consommateurs (et sans doute aussi à ne pas perdre le contrôle général du gouvernement). Les campagnes gouvernementales précédentes (e.a. en 2018 dans le secteur des soins de santé et des jeux) ont aussi provoqué de fortes baisses de cours, mais par la suite, les sociétés ont souvent pu croître très rapidement dans le nouvel environnement. Cela pourrait encore être le cas si une concurrence plus loyale émerge dans le secteur de l’internet et si les consommateurs sont mieux servis. 

De plus, le développement de l’économie digitale reste l’une des priorités du gouvernement chinois et pour cela il est important que les géants comme Tencent et Alibaba puissent continuer à croître.

Seuls les prestataires d’enseignement privé auront un avenir assez dramatique, car l’état rend presque impossible une croissance rentable. L’enseignement privé en Chine gruge fortement le budget familial et fait donc obstacle à la nouvelle politique du ‘troisième enfant’ (pour contrer le vieillissement de la population). 

La campagne gouvernementale devrait durer jusqu’à la fin de l’année, mais avec la récente loi sur la ‘protection des informations personnelles’, qui entrera en vigueur en novembre, les mesures clés sont peut-être déjà connues. Les sociétés Internet peuvent désormais progressivement se conformer aux nouvelles règles. Les restrictions sur l’utilisation des données et les réglementations dans le secteur de la publicité peuvent freiner le potentiel de croissance, mais cela ne signifie pas que la croissance va s’arrêter. Avec leurs C/B relativement faibles (par rapport aux valeurs Internet occidentales), le marché a peut-être déjà suffisamment anticipé la baisse attendue des marges. Les récents résultats trimestriels illustrent une nouvelle fois la croissance phénoménale (notamment du nombre de clients) et elle ne s’arrêtera pas tout de suite. Parallèlement, l’expansion dans de nouvelles activités telles que le cloud, l’IA et la fintech offre aussi un potentiel de croissance. Pour de nombreuses sociétés (Alibaba, Tencent, Trip.com, NetEase...), l’expansion à l’étranger devient également un important moteur de croissance. 

Baidu a été assez épargné par les campagnes en cours. Le groupe a d’assez bons contacts avec le pouvoir et a même collaboré à la rédaction de certains règlements. 

Après la baisse du cours, nous relevons à nouveau le conseil pour Baidu, Alibaba et Tencent à ‘C+ 3’. Tencent a également commencé à racheter des actions propres. En 2018, lorsque l’action avait baissé de plus de 40%, cela s’est avéré être le signal de départ d’une forte reprise.

Il y a, bien entendu, le danger que les actions chinoises perdent leur cotation en bourse aux États-Unis d’ici deux ans si elles ne se conforment pas aux règles de la SEC. Il sera donc plus sûr d’acheter ces actions à Hong Kong. Pour l’instant, seuls quelques courtiers proposent ce marché et les coûts sont généralement plus élevés. L’importance croissante de Hong Kong pourrait changer la donne à l’avenir. 

 

Mise à jour du conseil :   A3

Vu les incertitudes, nous privilégions actuellement un investissement diversifié via le tracker Kraneshares China Internet, qui investit à la fois à Wall Street et à Hong Kong (et peut plus facilement basculer vers les cotations à Hong Kong si nécessaire).

Points d'attention

Tracker qui permet de jouer l'évolution des valeurs internet chinoises (e.a. Tencent, Alibaba et JD.com).

Données d'entreprise

Informations complémentaires
Terme Valeur
Secteur
Activité
Kraneshares CSI China Internet investit dans 52 valeurs internet chinoises (e.a. Tencent, Alibaba et JD.com). Tracker de capitalisation physique. Frais courants: 0,75%.