Samsung Electronics

A2
Conseil
A
Acheter
Degré de risques
2
Risque moyen
INV 4x4 Pilier

Points d'attention

Recontre un succès avec ses smartphones pliables. En 2022, le pôle microprocesseurs devrait encore bien se comporter.

Données d'entreprise

Informations complémentaires
Terme Valeur
Secteur Biens de consommation
Activité
Producteur de divers produits de consommation électroniques et de puces-mémoire.

Chiffres financiers clés

Informations complémentaires
Terme Valeur
Bénéfice p.a. 155,00 $

Dernière mise à jour

Samsung Electronics: des puces stratégiques

Malgré de solides résultats, le géant sud-coréen de l’électronique est sur une tendance baissière depuis son pic en janvier 2021. La valorisation boursière est faible, certainement en comparaison avec ses pairs.

©Robert Schlesinger/dpa-Zentralbild/dpa

L’énorme trésorerie d’environ 100 Mrd USD est l’une des forces de Samsung Electronics, mais en même temps l’une des frustrations des investisseurs car la société ne l’a pas utilisée depuis des années. Les paiements de dividendes et les rachats d’actions sont restés limités. De plus, Samsung n’a fait aucune acquisition majeure depuis Harman en 2017. En fin d’année dernière, le groupe a certes annoncé qu’une acquisition majeure était prévue ‘d’ici trois ans’.

Une autre raison de la faible valorisation est la nature plus cyclique de Samsung Electronics. La société domine le marché des puces mémoire, où les prix fluctuent considérablement. Dans ce secteur, Micron Technology se négocie également à un faible ratio cours/bénéfice. Depuis l’été dernier, les prix des DRAM suivent une tendance baissière, mais un retournement progressif est attendu, et en raison d’une offre plus faible, une forte reprise est attendue, notamment en 2023. La demande des centres de données reste forte et le potentiel reste important grâce à la percée des smartphones 5G et des produits d’intelligence artificielle (IA).

Samsung Electronics veut étendre son pôle semi-conducteurs principalement aux puces sans mémoire. Avec une part de marché de 18,3%, la société est déjà la deuxième plus importante sur le marché de la ‘fonderie’ (puces fabriquées sur commande) et ambitionne de détrôner Taiwan Semiconductor (part de marché de 52%), avec des investissements de pas moins de 151 Mrd USD d’ici 2030. Le groupe compte déjà plus de 100 clients, avec IBM, Nvidia, Qualcomm et Tesla comme noms les plus connus. Un handicap pour Samsung, cependant, est que certaines entreprises rechignent à devenir clientes de leur concurrent.

Les récentes pénuries sur le marché des semi-conducteurs ont une fois de plus souligné l’importance stratégique du secteur dans le monde. Les États-Unis veulent renforcer les liens (technologiques) avec la Corée du Sud pour réduire la dépendance vis-à-vis de Taïwan, menacée par la Chine. Il faut noter que le président Biden avait prévu une visite chez Samsung Electronics en premier dans son agenda lors de sa récente visite en Corée du Sud. Samsung construit aussi une grande usine de semi-conducteurs au Texas et envisage davantage d’investissements. La société coréenne mène également des discussions avec Intel sur une éventuelle coopération dans plusieurs domaines.

Samsung est intéressant en raison de sa diversification, mais dans certaines divisions, notamment l’électronique grand public et les écrans, les marges bénéficiaires sont assez faibles, surtout avec l’inflation qui fait grimper les coûts de production. Cependant, Samsung arrêtera de produire des écrans LCD ce mois-ci pour se concentrer sur l’OLED, plus rentable. Pendant ce temps, de plus en plus d’appareils électroménagers ont une valeur ajoutée avec les fonctions d’IA. Dans les smartphones, les marges sont soutenues par une demande croissante dans le segment de marché supérieur, notamment les smartphones 5G et les nouveaux produits tels que les téléphones pliables.

En raison de l’inflation et de la guerre en Ukraine, Samsung (comme Apple) a réduit de 10% sa production annuelle prévue de smartphones. Néanmoins, de solides chiffres de vente sont toujours attendus pour le trimestre en cours, grâce au succès du nouveau Galaxy S22.

Mise à jour du conseil :   A2

Samsung Electronics est digne d’un achat en raison de sa solide position de marché, de sa faible valorisation et de son bilan solide. Nous reprenons l’action dans la ‘Sélection Marchés Emergents’.

Points d'attention

Recontre un succès avec ses smartphones pliables. En 2022, le pôle microprocesseurs devrait encore bien se comporter.

Données d'entreprise

Informations complémentaires
Terme Valeur
Secteur Biens de consommation
Activité
Producteur de divers produits de consommation électroniques et de puces-mémoire.

Chiffres financiers clés

Informations complémentaires
Terme Valeur
Bénéfice p.a. 155,00 $