Le graphique: tarifs du transport de conteneurs maritimes

Cela bouge du côté des produits et services cycliques. Pendant la pandémie (congestion des ports) et après (forte demande de produits due à ‘la forte envie de consommer’), la demande de transport de conteneurs de l’Asie vers l’Ouest était élevée. Résultat: une explosion des tarifs de fret pour les conteneurs. La réduction des stocks, combinée à une faible demande finale, a fait fondre ces tarifs comme neige au soleil, pour les ramener aux niveaux d’avant l’irruption du Covid. Le prix de référence du transport de conteneurs de Hong Kong à Los Angeles a chuté de pas moins de 79% en glissement annuel. Compte tenu de la faiblesse des conditions économiques, ces prix resteront bas pendant un certain temps encore. Comme c’est souvent le cas, c’est un couteau à double tranchant: d’une part, ils sont le résultat de quelque chose de négatif (faible croissance économique/récession), d’autre part, c’est l’une des nombreuses raisons qui montrent que l’inflation pourrait se replier, un point positif. Quelques leçons: les belles histoires ne durent pas éternellement, et ne sous-estimez pas l’impact de l’économie sur la rentabilité des entreprises cycliques.