Aegon

©WFA FOTOBURO DIJKSTRA

L'assureur vie néerlandais a vu son bénéfice d'exploitation augmenter de 20% au premier trimestre à 431 mio. EUR. En termes nets, 386 mio. EUR ont été gagnés. Des bons chiffres, grâce à la baisse des coûts et aux marchés financiers favorables. Le groupe s'efforce de réduire le profil de risque (notamment aux États-Unis) afin d'obtenir des résultats plus prévisibles. Les fonds propres ont augmenté à 8,03 EUR par action. Selon nous, le ratio Solvency II de 194% pourrait être un peu plus élevé.

Conseil :  C+2

A moins de la moitié de sa valeur comptable, Aegon peut encore être (r)acheté, de plus le profil deviendra plus défensif.