Aegon

©WFA FOTOBURO DIJKSTRA

Des marchés financiers favorables ont conduit à des révisions à la hausse des actifs (pour 468 mio. EUR) au 2ème trimestre, portant le bénéfice net à 849 mio. EUR, soit plus que  prévu. La hausse des marchés boursiers a également permis de générer plus de commissions, ce qui - grâce également à des économies de coûts - a entraîné une augmentation significative du bénéfice d'exploitation (+62%), à 562 mio. EUR. Le ratio Solvency II s'améliore de pas moins de 14 points de pourcentage à 208 %. L'acompte sur dividende (en espèces ou en actions) a été relevé de deux centimes d'euro à un niveau supérieur aux attentes de 0,08 EUR par action. Aegon réitère son objectif de verser 0,25 EUR par action de dividende sur l'exercice 2023.

Conseil :  C+2

Le titre se porte bien, mais reste encore toujours bien en deçà de ses fonds propres tangibles de 8,38 EUR par action. Des faiblesses des cours restent des opportunités d'achat.