Ahold Delhaize

Le distributeur a publié des résultats solides pour le deuxième trimestre. La baisse de 13,3% du résultat d'exploitation est simplement due à la base de comparaison très solide de l'année dernière (durant la même période l'année dernière, il y a eu beaucou de stcoks accumulés par les consommateurs lors de la première période de confinement). Par rapport à l'année normale 2019, il y a une forte augmentation. Pour le deuxième trimestre, le résultat opérationnel et la marge ajustés ont été respectivement de 832 mio. EUR et de 4,5%, tous deux bien au-dessus du consensus. La hausse du chiffre d'affaires de la filiale en ligne Bol.com (+24%) est phénoménale, car à la même période l'année dernière, il y avait également une hausse de 65%. La direction est positive et ajuste ses prévisions à la hausse, en partie grâce au plan d'économies (plus de 750 mio. EUR) qui est en bonne voie. Le bénéfice par action devrait désormais augmenter de 15 à 20% par rapport à l'année normale 2019. Le dividende sera plus élevé cette année qu'en 2020. Un acompte sur dividende de 0,43 EUR est attendu prochainement. Les rachats d'actions (à hauteur de 1 mia. EUR) se poursuivront. Au cours des six premiers mois, des actions ont été rachetées pour 488 mio. EUR.

Mise à jour du conseil :  C+1

Des résultats solides au deuxième trimestre, alors que les prévisions annuelles sont revues à la hausse. Avec bol.com, Ahold Delhaize dispose également d'un 'joyau caché' qui vaudrait certainement plus de 10 mia. EUR en cas d'introduction en bourse. Les rachats d'actions restent également favorables aux cours. Les positions en Ahold Delhaize sont donc au moins à conserver.