DSM

©REUTERS

Les résultats semestriels de DSM sont décevants en termes d'EBITDA (+8%) alors que les ventes ont augmenté de 17%. Aucun cash-flow libre n'a été enregistré sur les six premiers mois. Néanmoins, le groupe verse un acompte sur dividende plus élevé (0,93 EUR p.a.) aux actionnaires. Les dettes s'élèvent à 1,2 Mrd EUR, mais ce n'est pas encore une catastrophe. DSM vendra sa division matériaux à Lanxess et Advent pour la belle somme de 4,83 Mrd EUR. Parallèlement, la fusion avec Firmenich aura lieu au 1er semestre 2023.

Conseil :  C+1

Les actionnaires de DSM devraient garder un œil sur l'évolution du cours de Firmenich. En effet, vous recevez une action Firmenich pour chaque action DSM. DSM est au moins à conserver.