Galapagos

©Photo News

Comme nous l'avions annoncé la semaine dernière, l'annonce d'un nouveau PDG ne tarderait pas à arriver. Avec Paul Stoffels, Galapagos attire un homme qui a beaucoup d'expérience dans le monde pharmaceutique. Jusqu'à récemment, Paul Stoffels était vice-président de l'américain Johnson & Johnson. Le nouveau CEO, qui succèdera à Onno Van de Stolpe le 1er avril, doit regagner la confiance des investisseurs en insufflant un nouveau souffle au pipeline de produits et doit faire face à l'importante position de trésorerie.

Mise à jour du conseil :  C+3

La nomination de Stoffels est une première étape pour regagner la confiance, mais il en faut plus. Dans les mois à venir, nous verrons où Stoffels veut amener Galapagos. En attendant, l'action évolue toujours bien en deçà de sa trésorerie. Nous réitérons notre conseil de la semaine dernière. Prenez une position sous les 50 EUR.