ING Groep

©ANP XTRA

Le 4 octobre, ING détachera le droit à un dividende de 0,48 EUR par action, composé de 0,27 EUR de dividende pour 2020 et d'un acompte sur dividende pour l'exercice 2021. Le dividende cumulé pour l'exercice 2019 (1,46 mia. EUR) ira également aux actionnaires, mais il n'a pas encore été décidé si cela se fera par le biais d'un rachat d'actions propres. En termes de résultats pour le deuxième trimestre, ING suit la tendance générale du secteur : un bénéfice net supérieur aux attentes de 1,46 mia. EUR (0,37 EUR p.a.), impacté positivement par une reprise de provisions (91 mio. EUR). Le ratio de solvabilité CET1 passe de 15,5% fin mars à 15,7% fin juin. Au deuxième trimestre, le rendement des capitaux propres s'établit à 11,2% (7,7% après 6 mois), au milieu de la fourchette cible de 10 à 12% à long terme. Les fonds propres s'élevaient à 14,4 EUR p.a.

Mise à jour du conseil :  C+3

Il n'est actuellement pas surprenant de faire mieux que prévu. L'action s'est remise du krach corona, mais reste à conserver fermement pour le moyen terme.