ING Groep

©BELGA

Le groupe bancaire néerlandais a affiché un bénéfice net de 1,37 mia. EUR au troisième trimestre. C'est une augmentation de 73% par rapport à l'année précédente. Un bon score, d'autant plus que le groupe a constitué des provisions d'un montant de 180 mio. EUR pour des clients néerlandais à qui on a facturé un taux variable trop élevé pour leur crédit hypothécaire. Les revenus plus élevés proviennent principalement des revenus de commissions, qui ont augmenté de plus de 20% et deviennent de plus en plus importants. Le ratio CET1 s'est renforcé à 15,8%, dont la moitié du bénéfice du troisième trimestre est réservé au dividende. En octobre, ING a lancé un plan de rachat d'actions.

Mise à jour du conseil :  C+

ING Groep peut être acheté pour une petite position.