Bonheur

©DB340118213

La valorisation du fournisseur au secteur éolien Fred Olsen Windcarrier est quelque peu décevante. Bonheur mettrait en bourse environ 30% des actions à un prix compris entre 50 et 55 NOK p.a., ce qui donne une valorisation avant introduction en bourse comprise entre 2,5 et 2,75 mio. NOK. Dans notre modèle de valorisation (7 fois l'EBITDA), nous avions une valorisation de 4,7 mio. NOK. La volatilité des marchés financiers peut jouer un rôle dans la baisse de la valorisation et l'objectif est de faire de l'introduction en bourse un succès. D'ici le 8 mars - sauf nouvelles turbulences - Fred Olsen Windcarrier serait coté en bourse.

Conseil :  C3

Pour Bonheur, nous abaissons la valeur intrinsèque à 290 NOK p.a. en raison de la valorisation pré-IPO plutôt décevante. Il faudrait désormais attendre la première réaction du cours pour prendre une position. A conserver pour le moment.