Exor

©DB300186610

Le holding italien, qui gère un portefeuille d'une valeur de 28,2 mia. EUR, a vu sa valeur intrinsèque augmenter de près de 30% au cours de l'année écoulée pour atteindre 132,4 EUR par action. Une belle prestation. La transaction la plus importante de 2021 a été la signature de la vente de sa filiale d'assurance à 100% Partner Re, et ce pour le prix de 9 mia. USD soit environ un quart du portefeuille. Cependant, cette transaction ne sera pas finalisée avant la mi-2022. Après cette transaction, Exor disposera pro forma d'une trésorerie nette de 3,77 mia. EUR, soit 16,1 EUR par action. Exor versera un dividende de 0,43 EUR p.a., un chiffre stable par rapport à 2020. Si l'on ajoute le produit de la vente de PartnerRe au solde de trésorerie, les poids lourds du portefeuille sont : Ferrari (30,5% de la valeur intrinsèque que nous estimons à 120,2 EUR p.a.), Stellantis (22,9%) et CNH Industrial (19,7%). Exor a un programme de rachat d'actions de 500 mio. EUR. Celui-ci doit être bouclé en 2024 au plus tard.

Conseil :  C+2

Exor a annoncé de bons chiffres annuels et disposera d'une trésorerie nette après la cession de sa filiale d'assurance PartnerRe. Exor se négocie actuellement avec une décote d'environ 44% par rapport à sa valeur intrinsèque. C'est supérieur à la moyenne historique, de sorte que nous maintenons notre recommandation d'achat/accumuler.