Infineon

Les résultats trimestriels d'Infineon ont largement dépassé les attentes. Le bénéfice d'exploitation a augmenté de 24% au quatrième trimestre pour atteindre 616 mio. EUR. La marge s'est élevée à 20,5%, alors qu'à peine 19,1% étaient attendus. Le chiffre d'affaires (+10%) a également augmenté plus que prévu. Infineon est aussi optimiste pour le nouvel exercice. La forte demande de puces automobiles, de connectivité et d'efficacité énergétique oblige le groupe à investir considérablement plus que prévu. Le chiffre d'affaires devrait s'élever à 12,7 mia. EUR et l'objectif de marges a également été légèrement relevé de 20 à 21%. Seul revers : le groupe connaît des pénuries d'approvisionnement de plaquettes. En conséquence, Infineon est encore loin de répondre à la demande des clients.

Conseil :  C3

Infineon continue d'évoluer très fortement et est à conserver. Aujourd'hui, notre préférence dans le secteur européen des puces va vers Melexis, STMicroelectronics et X-FAB.