Infineon

©Bloomberg

Au cours du dernier trimestre, il y a eu une augmentation du chiffre d'affaires et du bénéfice qui a dépassé les attentes. Le fabricant européen de semi-conducteurs fournit principalement le secteur automobile. En outre, il existe des objectifs industriels tels que les infrastructures de télécommunications, les centres de données, les vélos électriques et l'énergie verte. Les prévisions annuelles sont relevées, en partie grâce à la solidité du dollar américain. Un trimestre plus tôt, les attentes avaient déjà été élevées. Les prévisions de chiffre d'affaires s'élèvent désormais à 13,5 mia. USD, tandis que les estimations de marge sont désormais supérieures à 22% (auparavant autour de 22%). Des incertitudes telles que la guerre en Ukraine et la poursuite de la pandémie exercent une pression sur les chaînes d'approvisionnement mondiales. La demande pour les produits d'Infineon reste considérablement supérieure à l'offre. En conséquence, le groupe investit massivement dans l'expansion de la production.

Conseil :  C+3

La décarbonisation et la digitalisation devraient continuer à soutenir la demande. Le cours a déjà fortement baissé cette année et offre progressivement des points d'entrée pour le plus long terme.