TUI

©EPA

TUI a enregistré une solide reprise de son chiffre d'affaires (presque x10) au deuxième trimestre fiscal, mais à partir d'une base très faible. À la même période l'année dernière, il n'y avait pratiquement pas de chiffre d'affaires en raison des restrictions de voyage dues au Covid. La perte d'exploitation a été réduite de près de moitié (perte inférieure aux attentes) et un cash-flow d'exploitation positif a été enregistré. Les réservations estivales se portent bien. Au 8 mai, nous étions à 85% du niveau de 2019. Les réservations des 6 dernières semaines sont même au-dessus du niveau de 2019. TUI table sur un retour à un résultat opérationnel significatif pour l'exercice.

Conseil :  C+4

TUI a un potentiel de redressement, mais l'action a encore le degré de risque le plus élevé en raison de la charge de la dette élevée, bien que réduite. Les investisseurs conscients du risque peuvent prendre une petite position.