Ackermans & van Haaren: résultats record

©BELGA

La société d'investissement anversoise a réalisé des résultats record de 278,4 Mio EUR (soit 8,4 EUR p.a.) au 1er semestre. Ses secteurs de base (e.a. la société de dragage DEME, CFE, les banques Delen et Van Breda, le groupe immobilier Nextensa...) ont assuré une hausse du bénéfice de 5% à 156,3 Mio EUR. Le reste provient du pôle 'Growth Capital' et surtout de la plus-value réalisée sur la vente de sa participation de 30% dans Manuchar, un distributeur de produits chimiques, un investissement sur lequel AvH a réalisé depuis 2007 un rendement annuel de plus de 15%/an. Ce bon résultat se traduit par une jolie hausse de la valeur comptable , qui s'élevait à 127 EUR p.a. à fin juin. La trésorerie nette a augmenté à 212 Mio EUR. Après la vente d'Anima (centres de soins résidentiels), une opération qui s'est achevée début juillet, AvH dispose d'une trésorerie nette de pas moins de 500 Mio EUR (environ 15 EUR p.a.). L'opération la plus importante des six derniers mois a sans aucun doute été l'IPO de DEME, qui peut être qualifiée de réussie dans les conditions boursières difficiles actuelles. Au vu des bons records de ventes (Manuchar et Anima), AvH vise des chiffres record pour 2022. La contribution des secteurs de base devrait être comparable à 2021.

Conseil :  C+1

Des chiffres solides pour AvH, qui se dirige vers des résultats record en 2022. Au cours des deux dernières années, la valeur comptable a augmenté d'un peu plus de 20% pour atteindre 126,99 EUR. Grâce aux deux dossiers de vente, AvH dispose des ressources nécessaires pour réaliser à nouveau des investissements lucratifs (certainement dans le contexte boursier actuellement faible). AvH, qui a vu sa valeur comptable augmenter en moyenne de 12,2%/an depuis 1984, se négocie à seulement 1,1 fois sa valeur comptable actuelle. C'est peu. Vous pouvez assurément prendre une position pour le long terme.