Aedifica

©aedifica

Aedifica, la SIR investie dans l'immobilier de santé, a émis 2.925.000 nouvelles actions par le biais d'un placement privé. Au cours de cette opération, le dividende pour la période du 1er janvier au 28 juin a été détaché (d'une valeur brute estimée à 1,8145 EUR). Fin mars, Aedifica affichait un taux d'endettement de 43,2%. Avec les investissements attendus, ce taux d'endettement aurait atteint environ 50%. Mais grâce à l'argent levé (254,475 Mio. EUR), le taux d'endettement devrait redescendre pro forma vers 45% (ou moins), ce qui devrait permettre au groupe de poursuivre sa stratégie de croissance. Cette opération fait grimper le nombre d'actions Aedifica de 8%. Les nouveaux titres ont été émis à 87 EUR l'unité.

Conseil :  C+1

Au cours actuel, lever des fonds est bien sûr beaucoup moins intéressant qu'il y a deux mois. Les nouveaux titres ont été émis à 87 EUR, soit un rien au-dessus de la dernière valeur intrinsèque publiée. Nous laissons notre avis inchangé à C+ (à conserver fermement).