Balta

©DB60052228

Le point positif est que Balta a pu à nouveau augmenter son chiffre d'affaires au troisième trimestre (+4,9% en organique). Le résidentiel (-3,6%) a souffert de la baisse des volumes, mais le commercial (+9,9%) et le marché du tapis (+8,7%) s'améliorent. Cependant, en raison de la forte hausse des prix des matières premières, l'EBITDA a baissé de 4%. Le groupe souhaite travailler sur la réduction de la dette, mais en raison de la hausse des prix des matières premières, il a dû investir plus d'argent dans les stocks au cours du dernier trimestre. En conséquence, le ratio dette nette/EBITDA a de nouveau augmenté à 3,3. L'avenir s'annonce mitigé. Balta augmente les prix de vente partout, mais la forte hausse des coûts des matières premières et de l'énergie nécessitera encore des mesures supplémentaires pour maintenir l'EBITDA à niveau.

Mise à jour du conseil :  C+3

Les pertes importantes appartiennent au passé, mais le groupe aura du mal à faire croître son EBITDA au quatrième trimestre. Progressivement, des efforts supplémentaires doivent être faits pour réduire les dettes. Le titre n'est pas si cher que ça. Au moins à conserver.