Biocartis annonce une augmentation de capital

©Kristof Vadino

Beaucoup de nouvelles ce matin chez Biocartis.

Tout d'abord les résultats. Les revenus des produits ont augmenté de près de 10% au premier semestre. Les ventes de cartouches pour les tests en oncologie ont même augmenté de 35% et le prix de vente moyen a augmenté de 8% à 113 EUR. Les tests Covid, en revanche, ont vu leurs volumes chuter. La marge brute des ventes de produits était de 32%. L'objectif reste d'actualité pour toute l'année 2022: 25 à 30%. À long terme, des marges de 50 à 60% devraient être possibles grâce à la poursuite de la croissance du chiffre d'affaires et au passage complet à la nouvelle ligne de production ML2.

Biocartis renforce sa position en capital de 66 Mio EUR, consistant en une augmentation de capital de 25 Mio EUR, un prêt à terme de 16 Mio EUR et 25 Mio EUR via de nouvelles obligations convertibles supplémentaires. Le coupon de ces obligations est très élevé à 8,75 points de pourcentage au-dessus de l'Euribor. Par ailleurs, 10% des obligations convertibles existantes seront convertis en actions et il sera proposé aux obligataires de les convertir en une nouvelle obligation convertible d'une durée plus longue de 3,5 ans. Ces 66 Mio EUR sont déjà entièrement garantis. L'augmentation de capital pour le grand public se fera probablement avant novembre/décembre. Comme la consommation de cash cette année s'élèvera de 43 à 47 Mio EUR, cette opération en capital devrait permettre à Biocartis de continuer jusqu'en 2024. En effet, l'année prochaine, la consommation de cash devrait diminuer de manière significative.

Biocartis lance la commercialisation en Europe d'un test Skyline pour déterminer le risque de métastase ganglionnaire chez les patients atteints de mélanome. L'objectif est de réaliser ce test sur la plateforme Idylla de Biocartis à l'avenir.

Conseil :  C3

Biocartis a réussi à sécuriser le capital nécessaire, mais cela conduira à nouveau à une dilution nécessaire et l'intérêt à payer est élevé. Par ailleurs, le consensus de marché pour cette année sur le chiffre d'affaires semble un peu trop ambitieux. Nous n'irons donc pas plus loin que conserver de manière limitée.