Biocartis

©Kristof Vadino

Biocartis a présenté des résultats trimestriels mitigés. En effet, la société de diagnostic réduit les prévisions des ventes de produits (ventes de cartouches et d'instruments Idylla) de 50 à 45 Mio EUR. Au 3e trimestre, les revenus des cartouches d'oncologie ont augmenté de 36%. Biocartis voit un report des investissements chez ses partenaires vers 2023 en raison de la détérioration du climat économique. Les attentes concernant la marge brute, en revanche, sont relevées, passant de 25 à 30% à 'au moins 30%'. Moins de cash sera également utilisé qu'indiqué précédemment : 41 à 43 Mio EUR au lieu de 43 à 47 Mio EUR. Fin septembre, la trésorerie avait baissé à 12,6 Mio EUR, mais la société est à l'aube d'un nouveau refinancement. Ainsi, l'obligation convertible existante a été prolongée dans le temps. Il y aura également une augmentation de capital prochainement.

Conseil :  C3

Des éléments positifs et négatifs dans la mise à jour trimestrielle de Biocartis, qui est simplement à conserver dans l'attente du tour de table