Colruyt: update stratégique

©Tine Schoemaker/ID

Le distributeur de Hal a organisé une réunion d'analystes hier, une semaine avant les résultats annuels (14 juin), qui seront mauvais. Cependant, il n'y avait pas vraiment de grandes nouvelles. Des questions ont été posées sur les nombreuses nouvelles activités (JIMS, NewPharma...) dans lesquelles Colruyt s'est engagé. Avec ces acquisitions, Colruyt veut renforcer les quatre piliers où il est actif. Outre les activités de supermarchés classiques, Colruyt souhaite également être actif dans les activités de santé, dans les magasins non alimentaires (comme Bike Republic), mais aussi dans les fournisseurs d'énergie.

Colruyt a quelque peu échoué ces dernières années en termes de croissance du chiffre d'affaires et des bénéfices, mais à notre avis, Colruyt mérite toujours une prime par rapport à d'autres pairs du secteur. Il y a d'abord le bilan sain qui permet à l'entreprise de racheter régulièrement ses propres actions. Mais il y a aussi des éléments value, comme la valeur comptable et l'immobilier. La participation de 60,87% dans le holding énergétique Virya Energy (axée sur l'énergie éolienne offshore et onshore) vaut également de l'argent et peut donner au groupe Colruyt le coup de pouce nécessaire une fois que les investissements verts redeviendront 'hot'.

Conseil :  C+1

Peu de nouveautés lors de la réunion d'analystes. Il n'y a actuellement aucun discours de delisting. Nous surveillons encore les évolutions, mais une (nouvelle) baisse du cours de l'action lors des résultats annuels nous pousserait à prendre une position en raison des nombreux éléments value.