Colruyt

©Tim Dirven

Le distributeur indique dans un communiqué de presse ce matin qu'il 'explore des options stratégiques' pour Virya Energy, sa filiale énergétique qui se concentre principalement sur l'éolien offshore et onshore. En effet, Virya a l'ambition d'étendre encore ses activités à d'autres technologies (comme l'énergie solaire et l'hydrogène) ainsi qu'une nouvelle expansion géographique. Une excroissance supplémentaire des activités qui comporte naturellement des risques, mais qui coûte aussi un peu d'argent. Virya Energy est actuellement détenue à environ 60% par Colruyt. Le communiqué évoque un éventuel partenariat ou une cession partielle de la participation dans Virya Energy.

Conseil :  C+2

Avec Virya Energy, le groupe Colruyt dispose d'une entreprise de croissance dans son portefeuille, une filiale qui peut recevoir beaucoup de valeur dans le temps dès que la dynamique des énergies vertes sera à nouveau bonne. Compte tenu de l'augmentation du taux d'endettement, il est évidemment moins facile pour le groupe Colruyt de financer cette croissance de manière autonome. Nous surveillons les résultats de cet exercice stratégique. Selon nous, le cours de l'action Colruyt tient déjà compte de beaucoup de mauvaises nouvelles. Nous prendrions donc une position à plus long terme.