Gimv

Les résultats du premier semestre fiscal sont très bons. Le groupe a réalisé un bénéfice net de plus de 5 EUR p.a. La valeur intrinsèque a encore progressé de 46,5 EUR à 51,6 EUR p.a. (e.a. en tenant compte du paiement du dividende). La valeur du portefeuille atteint presque un record à 1,4 mia. EUR, grâce aux valorisations moyennes plus élevées en bourse, mais surtout grâce à la bonne performance des sociétés sous-jacentes. Gimv dispose encore d'environ 400 mio. EUR de crédits et de prêts, mais tire désormais progressivement parti de la valeur du portefeuille. À l'automne, il y aura diverses sorties et introductions en bourse qui se traduiront par une 'valeur intrinsèque' plus élevée dans les mois à venir. Gimv dispose d'un portefeuille relativement jeune qui peut donc prendre de la valeur avec l'évolution de l'activité sous-jacente ou grâce aux sorties. Les valeurs sous-jacentes affichent de très bons résultats après la baisse liée à la période Covid et la plupart affichent même une croissance par rapport à 2019. Le groupe maintient son critère rendement interne d'environ 15%. Ce n'était pas loin au premier semestre (14,3%). Il y a une incertitude croissante quant à la poursuite de l'évolution des résultats des participations au second semestre, mais nous ne nous en inquiéterions pas trop.

Conseil :  C+1

Celui qui choisit Gimv choisit un portefeuille bien diversifié dont les 10 participations les plus importantes représentent environ 40% de la valeur. Le rendement du dividende reste intéressant. Gimv peut encore être acheté en cas de légère correction du cours.