WDP

©Foto WDP

La SIR investie dans les entrepôts a réalisé un bon premier trimestre. Le bénéfice a augmenté de 20% à 0,24 EUR par action. Cette forte hausse (alors que la SIR table sur une croissance des bénéfices d'au moins 9% pour l'ensemble de 2022) est liée au calendrier des livraisons de projets et aux revenus non récurrents. Tous les indicateurs restent positifs : e.a. un taux d'occupation de 98,6% et un faible taux d'endettement de 36%. Au cours du trimestre écoulé, WDP a fait ses premiers pas en Suède et au Danemark avec l'achat d'une participation de 10% dans la société suédoise Catena. Mi-avril, WDP a émis pour 500 mio. EUR d'obligations vertes.

WDP relève légèrement ses prévisions de bénéfices pour l'ensemble de 2022. Elle table désormais sur un bénéfice d'au moins 1,20 EUR par action et sur un bénéfice d'au moins 0,96 EUR par action. Auparavant, c'était juste respectivement 1,20 EUR et 0,96 EUR. Pour l'instant, WDP emprunte à 1,9%, soit moins que l'an dernier (2%). Nous avons peut-être vu le fond en termes de taux d'intérêt.    

Conseil :  C2

WDP reste une entreprise affichant une belle croissance. En 12 mois, la valeur intrinsèque a augmenté de pas moins de 34,4% à 21,1 EUR par action. Compte tenu de la tendance haussière des taux, nous restons prudents, notamment compte tenu de la prime relativement élevée par rapport à la valeur intrinsèque. WDP offre actuellement un rendement de dividende brut de 2,4%. Conservez.