Enel Americas

©REUTERS

Les chiffres du 4ème trimestre d'Enel Americas étaient conformes aux attentes. Le chiffre d'affaires a augmenté de 21% et l'EBITDA de 15%. Le groupe profite de la hausse de la demande énergétique alors que les effets des mesures corona s'atténuent. Pour la période allant jusqu'en 2024, l'EBITDA devrait augmenter de 8 à 10%/an. Bien qu'Enel Americas réalise plus d'un tiers de son électricité à partir d'énergies renouvelables, les prix élevés du gaz vont actuellement peser sur ses marges. Le groupe continue d'investir dans les énergies renouvelables, surtout au Brésil et en Colombie (où resp. 51% et 30% de l'EBITDA sont réalisés). La semaine dernière, le groupe a reçu en Colombie l'approbation de fusionner 4 filiales colombiennes et d'Amérique centrale dans " Enel Colombia ".

Conseil :  A3

Enel Americas reste attrayant en tant qu'investissement plutôt défensif en Amérique latine