Air Liquide

©REUTERS

Air Liquide a proposé un nouveau plan jusqu'en 2025. Le groupe prévoit une croissance moyenne de son chiffre d'affaires de 5 à 6% par an et un retour sur le capital employé de plus de 10%. En 2021, le rendement était de 9,3%. Dans le même temps, la marge opérationnelle doit passer de 17,8% à 19,4% d'ici 2025. Cet objectif ambitieux doit être atteint via des hausses de prix et parallèlement à des programmes d'économies (400 mio. EUR par an). Le taux de distribution devrait se situer entre 50 et 55% du bénéfice net, mais le marché avait espéré - compte tenu de la solidité du bilan - un nouveau programme de rachat d'actions. Cela n'arrivera pas. Le groupe souhaite développer des produits pour 5 secteurs clés: l'hydrogène, l'électronique, la santé, la grande industrie et les solutions high-tech. Pour l'hydrogène, le groupe prévoit un chiffre d'affaires de 6 mia. EUR d'ici 2035 soit trois fois le chiffre d'affaires actuel avec une capacité de production de 3 GW d'ici 2030.

Conseil :  C+2

Le fait que plus d'argent ne soit pas reversé aux actionnaires est décevant. Néanmoins, le groupe est important pour des secteurs en forte croissance comme l'hydrogène et les gaz pour la production de puces. Air Liquide peut être acheté en cas de correction du cours.