Air Liquide

©Bloomberg

Air Liquide a fortement baissé. Une opportunité? Et quid des dividendes chez ce spécialiste des gaz industriels ?

Les actionnaires d’Air Liquide ont reçu un dividende brut de 2,9 EUR par action le 18 mai dernier. Des actions gratuites sont également distribuées de façon régulière. Le 8 juin, le groupe français a ainsi émis 1 action gratuite pour 10 actions détenues. Les actionnaires inscrits au nominatif et ayant conservé leurs actions pendant plus de deux ans sont même récompensés d’un petit plus. Après 2 années pleines, le dividende est en effet majoré de 10% et le nombre d’actions gratuites distribuées augmente également de 10%.

Comment devenir actionnaire ?

Vous pouvez simplement acheter des actions auprès de votre banque/courtier. Vous avez alors droit aux dividendes et à l’action gratuite occasionnelle.

Air Liquide propose aussi d’ouvrir un compte-titres et d’acheter des actions par l’intermédiaire de l’entreprise elle-même. Air Liquide est à ce sujet unique dans le CAC40. Le gros avantage est que vous êtes automatiquement inscrit en tant qu’actionnaire et que vous ne payez que 0,1% (HTVA) de coût de transaction. L’inconvénient est que vous devez déclarer au fisc belge que vous détenez un compte-titres ‘étranger’. Il est par ailleurs difficile de vendre ses actions rapidement.

Vous pouvez aussi faire convertir vos titres au porteur en actions au ‘nominatif administré’ (administered registred) sur votre compte-titres existant. Plus de détails ici. 

Conseil :  C+2

Depuis sa création en 1913, Air Liquide distribue un dividende. Ces 10 dernières années, le groupe a versé environ la moitié de son bénéfice en moyenne. L’entreprise est toujours fortement valorisée (rapport C/B attendu de 22), mais rares sont les entreprises qui peuvent répercuter aussi facilement la hausse des coûts et croître de façon structurelle (e.a. avec l’hydrogène) dans la transition énergétique actuelle. Une première position dans Air Liquide est justifiée.