Airbus

©EPA

Airbus a livré 611 appareils à ses clients l'an dernier, grâce à quoi tant le chiffre d'affaires (+4 %) que le résultat d'exploitation (x 2,85) se sont redressés. L'avionneur a fait mieux que prévu. Outre l'augmentation des livraisons, cela s'explique par la maîtrise des coûts. Fait important, le flux de trésorerie disponible était à nouveau positif à hauteur de 3,5 mia. EUR et supérieur aux attentes, poussant la trésorerie nette à 7,6 mia. EUR. Cette année, Airbus veut livrer 720 appareils et générer un bénéfice d'exploitation de 5,5 mia. EUR (+12%). En termes de résultat d'exploitation, le marché tablait sur 5,7 mia. EUR, bien qu'Airbus soit souvent plutôt conservateur dans ses estimations. Airbus est sur la bonne voie pour relever la production de l'A320 à 65 appareils d'ici l'été 2023. Après une interruption de deux ans, Airbus verse à nouveau un dividende de 1,50 EUR par action.

Mise à jour du conseil :  C+2

Airbus est notre favori parmi les avionneurs et cela ne change pas après ces chiffres. Tentez d'acheter sur faiblesse des cours.