Airbus

©DB360114899

Airbus a encore une fois dépassé les attentes. Plus de livraisons ont entraîné une augmentation du C.A. (+15%) et un bénéfice d'exploitation beaucoup plus élevé (+82%). Le résultat opérationnel contenait un élément positif de 400 mio. EUR (réévaluation des charges de pension), mais même en tenant compte de cela, les chiffres étaient meilleurs que prévu. Airbus, qui veut porter la cadence de production du A320 à 65 appareils d'ici l'été 2023, veut encore la porter à 75 appareils/mois d'ici 2025. Airbus confirme les attentes même si les facteurs environnementaux (e.a. guerre en Ukraine) sont devenus plus difficiles. La trésorerie nette est restée quasi stable à 7,7 mia. USD.

Mise à jour du conseil :  C+2

Contrairement à Boeing, Airbus dispose d'une trésorerie nette confortable. En cas de nouveau repli du cours en direction de 90 à 95 EUR, une position peut être prise.