Axa

©BELGAIMAGE

L'assureur français a vu son chiffre d'affaires augmenter de seulement 1% au premier semestre, mais a affiché un bénéfice sous-jacent meilleur que prévu de 3,9 Mrd EUR (+4%), soit un solide 1,65 EUR p.a. Le ratio Solvency II s'est renforcé de 10 points de base à 227%. Un signal pour Axa pour lancer un nouveau et plus élevé que prévu programme de rachat d'actions de 1 Mrd EUR (bouclé d'ici fin février 2023). Les conditions environnantes deviennent plus 'difficiles', mais le groupe est confiant pour atteindre ses objectifs 2023.

Conseil :  C+2

Nous maintenons notre conseil à accumuler.