Bénéteau

Le chiffre d'affaires de Bénéteau (+8,9%) a été freiné au premier trimestre par des ruptures d'approvisionnement dans la division bateaux (+5,3%). Le nombre de bateaux inachevés est passé à 600 contre 500 en mars en raison d'une pénurie de moteurs. Le chiffre d'affaires (+21,4%) de la petite branche 'maisons de vacances' a cependant fortement augmenté. Bénéteau maintient néanmoins son objectif de croissance du chiffre d'affaires de 11 à 14% sur l'ensemble de l'année.

Mise à jour du conseil :  C+

Un début d'année relativement faible en raison de problèmes d'approvisionnement. Cela rend difficile la réalisation des objectifs annuels. La nouvelle est aussitôt sanctionnée en Bourse. Bien que le carnet de commandes soit près de la moitié supérieur à celui d'il y a un an, il reste à voir combien de temps ces problèmes vont durer, c'est pourquoi nous abaissons notre conseil de 'acheter' à 'conserver fermement'.