Bouygues

©REUTERS

Le groupe a vu son bénéfice net reculer au premier semestre, mais a répondu aux attentes. Le bénéfice net a diminué de 408 Mio EUR à 147 Mio EUR en raison de l'absence d'éléments ponctuels. Néanmoins, les analystes tablaient sur un bénéfice de 'seulement' 129 Mio EUR. Le bénéfice d'exploitation a augmenté de 4,5%, tandis que le chiffre d'affaires a pu croître légèrement plus rapidement à 6,4%. Les marges du secteur de la construction étaient sous pression, mais celles de la division médias et télécoms ont bien rebondi. Bouygues Telecom anticipe désormais une croissance de son chiffre d'affaires de plus de 5% (auparavant autour de 5%) avec une marge EBITDA de plus de 8% (auparavant 7%). La direction de Bougyues s'attend à une nouvelle progression du chiffre d'affaires et du résultat opérationnel pour l'ensemble de l'année 2022.

Conseil :  A2

Après quelques années, le département télécom est remis sur les rails. Heureusement, compte tenu du caractère cyclique et de la forte inflation des coûts qui pèsent sur les marges du pôle de la construction. Vous pouvez toujours acheter cette action de rendement.