Eurazeo

©DB360115887

La société d'investissement française (portefeuille de 7,85 mia. EUR), avec des activités presque exclusivement de capital-investissement, a réalisé un premier semestre solide. Les actifs sous gestion ont augmenté de 18,5%, tandis que les revenus de commissions ont également fortement augmenté. L'Actif Net Réévalué a augmenté de 18% sur les six premiers mois pour atteindre un record de 99,1 EUR p.a. (à noter qu'Eurazeo ne réévalue traditionnellement pas les titres non cotés lors de l'annonce des résultats des T1 et T3). Sur les six premiers mois, les investissements (2,7 mia.EUR) ont été plus marqués que les sorties (1,3 mia. EUR). Les dossiers de cession ont été réalisés à des conditions attractives et se sont traduits par une augmentation de la valeur nette d'inventaire d'environ 6 EUR par action. La direction indique qu'encore plus de dossiers de vente sont à prévoir au second semestre. En effet, Eurazeo a beaucoup de participations matures. En termes de bilan, Eurazeo est en bonne santé avec une dette nette au niveau du holding de 306 mio. EUR, soit 3,9 EUR par action. Cela représente moins de 4 % du portefeuille d'investissement total.

Le 17 novembre, Eurazeo organise une journée des investisseurs.

Conseil :  A1

Des résultats solides, qui étaient attendus. Eurazeo avait déjà annoncé dans les chiffres annuels que de nombreuses " sorties " sont à prévoir en 2021 et 2022, qui profiteront e.a. à la valeur intrinsèque. Eurazeo se négocie toujours avec une décote injustifiée de près de 20%. Nous maintenons notre recommandation d'achat.