LVMH

©REUTERS

Le géant français du luxe a publié des résultats en ligne avec les attentes. Le chiffre d'affaires du quatrième trimestre est de 14,3 mia. EUR (consensus: 14,4 mia. EUR), en baisse organique de 3% par rapport à il y a un an. Toutes les activités ont montré une amélioration lors de ce trimestre en comparaison avec les neuf premiers mois de 2020. Pour l'ensemble de l'année, les deux plus importantes activités du groupe ont connu des fortunes diverses. L'importante 'Mode et maroquinerie' limite le repli organique à 3% mais la 'Distribution sélective' (e.a. Duty Free) affiche une baisse de 30%. Le chiffre d'affaires de 44,7 mia. EUR (c: 45 mia. EUR) recule de 16% sur l'ensemble de l'année. La marge atteint 18,6%, bien mieux que les 16,1% attendus par le consensus. Le résultat net de 4,7 mia. EUR (c: 4,2 mia. EUR) est en baisse de 34%. La société distribuera un dividende de 6 EUR au titre de 2020 (solde de 4 EUR payable en avril).

Pour 2021, le groupe ne donne pas de chiffres mais se dit 'prudemment confiant' de retrouver une croissance pour l'ensemble de ses activités.