Orpea

©AFP

Orpea, qui a reporté la publication de ses résultats anuels à une date ultérieure (au plus tard le 30 avril) en raison d'audits en cours, a malgré tout donné quelques indicateurs financiers pour l'année 2021. Le chiffre d'affaires devrait être de 4,3 mia. EUR, soit une hausse de 9,2% (5,1% en organique), pour une marge EBITDAR (avant loyers) de 24,9%. La marge progresserait donc de 30 points de base. La dette nette a augmenté à 7,8 mia. EUR (6,7 mia. EUR en 2020) en raison notamment d'investissements immobiliers et de croissance externe. Orpea précise en outre que l'acquisition de Hestia Alliance en Espagne ne sera finalement pas réalisée car certaines conditions suspensives n'ont pas pu être levées.

Par ailleurs, 150 établissements français du groupe font actuellement l'objet d'inspections administratives suite aux récentes accusations dans les médias de maltraitance sur les résidents.

Mise à jour du conseil :  C

Maintenant qu'une enquête indépendante révèle également ces situations intolérables, le gouvernement pourrait prendre des mesures. Dans les années à venir, le groupe devra sacrifier de la marge pour une meilleure performance dans la prise en charge des personnes âgées. Cela pourrait encore peser sur le titre un certain temps. On abaisse le conseil à 'conserver'.