Sanofi

Sanofi suspend son programme mondial de recherche clinique sur l'amcenestrant (cancer du sein). L'analyse intermédiaire de l'étude de phase 3 AMEERA-5, qui associe l'amcenestrant au palbociclib, n'a pas donné de résultat satisfaisant par rapport à une association concurrente. Toutes les autres études sur l'amcénestrant, y compris dans le cancer du sein précoce (AMEERA-6), sont arrêtées. La décision n'est pas vraiment une surprise. En mars, Sanofi avait déjà annoncé des résultats décevants dans l'étude de phase 2 AMEERA-3 dans le cancer du sein avancé et métastatique. Cela concernait alors que le traitement avec l'amcenestrant seul.

Conseil :  C+2

Une croix définitive peut désormais être faite sur ce produit qui, selon les attentes du consensus, devait contribuer pour près de 700 Mio EUR au chiffre d'affaires (1,4% du chiffre d'affaires estimé) en 2026. Pas une énorme contribution, mais tout de même un nouveau revers pour le pipeline de produits. Pourtant, il y avait aussi de bonnes nouvelles. Dans l'affaire du Zantac, un plaignant a abandonné sa poursuite contre GSK. Sanofi est certainement à conserver, mais l'opportunité d'achat est passée.