Stellantis

©REUTERS

Le nouveau plan stratégique de Stellantis semble très bon. Le groupe souhaite faire passer la part des marques luxe et premium (Maserati, Alfa Romeo, Lancia et DS Automobiles) de 4 à 11%. Parallèlement, le chiffre d'affaires des 'servcies divers' (e.a. l'exploitation des données des véhicules & des logiciels) doit représenter un cinquième du chiffre d'affaires d'ici 2030, contre à peine 12% aujourd'hui. Tout cela devrait permettre de doubler le C.A. de Stellantis à 300 mia. EUR d'ici 2030. La marge devrait également s'établir structurellement au-dessus de 10% dans les années à venir. D'ici 2030, le groupe vise une marge de plus de 12% avec un cash-flow libre de 20 mia. EUR (6,1 mia. EUR en 2021).

Conseil :  C+2

Les objectifs sont très ambitieux, mais comme cela a été démontré à maintes reprises, le groupe a toujours atteint ses objectifs sous la direction actuelle. Le cours a récemment chuté après qu'il s'est avéré que la filiale russe ne reçoit pratiquement plus aucune pièce pour la construction de voitures. Stellantis peut être acheté ou accumulé aux cours actuels.