BRF

©Photo News

Grâce à des prix de vente plus élevés, BRF a enregistré une solide croissance de son chiffre d'affaires de 23,5% (en réel) à 2,06 mia. USD au quatrième trimestre. Au Brésil, où le groupe vend plus de produits préparés, les marges et les chiffres de croissance sont les plus élevés. Une consommation plus élevée de produits plus chers a compensé la hausse des prix des céréales et des coûts liés au corona. À l'échelle internationale, où sont principalement vendus du poulet et du porc frais, la demande en Chine a considérablement augmenté. En termes réels, les prix de vente en Chine ont augmenté de 16%. La division halal a également profité de la faiblesse du real brésilien en Turquie et au Moyen-Orient.

Malgré les bons résultats, le marché est quelque peu préoccupé par la hausse du prix des céréales. Cependant, l'action avait déjà bien rebondi après que le groupe ait présenté un plan à 10 ans en décembre. BRF souhaite investir davantage dans l'expansion des plats cuisinés, de l'internationalisation, de la nutrition animale et de la nourriture végétarienne.