Cisco

©REUTERS

Les résultats annuels de Cisco étaient assez bons. Avec un bénéfice courant de 3,36 USD p.a., le groupe a atteint un nouveau record. L'évolution des commandes (+14%) a également été très forte, ce qui s'est traduit par un chiffre d'affaires annuel de 51,6 Mrd USD, soit la deuxième meilleure année de son histoire. Ces chiffres étaient légèrement supérieurs aux attentes. Après un léger avertissement au trimestre précédent, principalement dû à des problèmes d'approvisionnement, l'attention s'est portée sur les perspectives. Elles étaient bonnes. Une croissance du chiffre d'affaires et du résultat de 4 à 6% sera enregistrée sur le nouvel exercice jusqu'en juillet 2023, en partie du fait du poids croissant des revenus et services récurrents (44%). Cisco sera confronté à des coûts plus élevés (logistique, composants), ce qui entraînera une pression sur les marges, notamment au premier trimestre. Heureusement, Cisco s'attend à ce que la pression sur les marges s'atténue au cours de l'exercice grâce aux hausses de prix. Les tendances à long terme telles que l'IoT (Internet des objets), le cloud hybride et les environnements de travail, le Wi-Fi6... sont des transitions technologiques qui aideront Cisco à poursuivre sa croissance.

Conseil :  C+2

Le pire semble passé pour cette société en pleine croissance. La valorisation (C/B de 13 et rendement du dividende de 3,5% brut) est faible. Vous pouvez accumuler, mais après l'euphorie qui a suivi les résultats, attendez une baisse du cours vers 45 USD ou moins.