De belles prévisions pour Microsoft

©REUTERS

Microsoft a l’avantage d’être plus diversifié, même si l’entreprise a ressenti l’effet du ralentissement de la vague de numérisation. Le groupe de logiciels a un exercice fiscal décalé, se terminant le 30 juin. Au dernier trimestre, il y a eu une solide croissance du C.A.de 12%. Le moteur de recherche Bing a été impacté par un marché de la pub affaibli. Des problèmes de hardware et une normalisation de la demande ont pesé sur le marché des PC, ce qui a entraîné une baisse des ventes de Windows. Les activités cloud ont fortement progressé, mais n’ont pas répondu aux attentes élevées. Il surclasse le leader du marché Amazon.com dans de plus en plus de domaines. Comme pour Alphabet, le dollar cher a eu un impact négatif important. Autre fil conducteur: Microsoft va également ralentir les embauches pour réduire les coûts. La note la plus positive du rapport était les attentes. ‘MSFT’ vise une croissance ‘à deux chiffres’ tant du C.A. que du résultat EBIT pour cet exercice. Compte tenu des circonstances difficiles, cela crée de la confiance. L’acquisition de la société de jeux Activision Blizzard pourrait prendre encore un an.

Conseil :  C1

Malgré le récent repli, le C/B de 27 n’est toujours pas bon marché. Les investisseurs sont prêts à payer une prime pour sa présence sur des marchés prometteurs. Nous sommes seulement enclins à relever le conseil sur nouveau repli du cours. A conserver.