Micron Technology avertit à nouveau

©REUTERS

L'un des plus grands fabricants de puces mémoire souffre des problèmes d'approvisionnement et de l'incertitude économique. En conséquence, le groupe a émis un lourd avertissement pour le dernier trimestre de l'exercice jusqu'à fin août et le début du nouvel exercice qui court jusqu'à fin août 2023. Au 30 juin, le groupe prévoyait encore un C.A. de 6,8 à 7,6 Mrd USD, mais Micron s'attend désormais à des ventes autour ou inférieures à 6,8 Mrd USD. Le C.A. et les ventes resteront sous pression au premier trimestre fiscal, tandis que le cash-flow libre sera négatif. Au cours de l'exercice 2023, le groupe investira désormais beaucoup moins qu'initialement prévu et moins que lors de l'exercice écoulé. Au cours des 10 prochaines années, Micron injectera environ 40 Mrd USD dans l'expansion des usines de puces mémoire aux États-Unis dans le cadre de la nouvelle loi CHIPS de l'administration Biden.

Conseil :  C3

Fin juin, nous avions déjà indiqué que l'avertissement de Micron ne serait pas de nature exceptionnelle. Notre conseil demeure 'conserver' en raison de la très faible valorisation. Gardez à l'esprit que la volatilité (du cours et du bénéfice) de Micron peut être très élevée.