Raytheon Technologies

©iStock

Le fournisseur de l'aviation de défense et commerciale a annoncé des prévisions inférieures au consensus du marché. Le bénéfice par action sera de 4,6 à 4,8 USD p.a. contre 4,93 USD p.a. attendus et le cash-flow libre disponible sera de 6 mia. USD contre 6,5 mia. USD. Le quatrième trimestre a vu des résultats particulièrement solides dans la division moteurs Pratt & Whitney. Les activités de missiles et de défense ont été plus faibles que prévu. Le carnet de commandes s'élève à 156 mia. USD (un peu plus du double du chiffre d'affaires annuel), dont 93 mia. USD pour l'aviation commerciale et 63 mia. USD pour la défense. Raytheon prévoit de racheter des actions propres pour 2,5 mia. USD cette année. Raytheon reste positif sur le long terme. Le chiffre d'affaires devrait croître en moyenne de 6 à 7% par an d'ici 2025 (par rapport à 2020) et le cash-flow libre devrait atteindre 10 mia. USD d'ici 2025.

Conseil :  C2

Raytheon se négocie encore à des cours record, donc après ces perspectives moins élevées que prévu, nous attendrions certainement une nette correction du cours avant d'entrer. Notre conseil est même temporairement abaisser à conserver.