Raytheon

Le groupe de défense et d'aviation Raytheon Technologies réduit ses attentes en matière de C.A. et met en garde contre d'éventuelles pénuries de composants vu qu'il coupe complètement ses liens avec la Russie. Jusqu'à présent, Raytheon s'approvisionnait notamment en titane en Russie. Il s'agit certes d'une baisse limitée du chiffre d'affaires de 750 mio. USD, si bien que le C.A. sera encore toujours compris entre 67,75 et 68,75 mia. USD. L'objectif de résultat et de cash-flow a été confirmé. À long terme, Raytheon s'attend à bénéficier de la reprise continue de l'aviation commerciale et de l'augmentation des budgets de la défense suite à la guerre en Ukraine.

Conseil :  C2

L'ajustement du C.A. est assez limité, de sorte que Raytheon peut toujours être conservé.