Walmart

©AFP

Le géant américain de la distribution relève ses prévisions annuelles après de bons chiffres du troisième trimestre. C'est le troisième trimestre consécutif que Walmart révise ses prévisions à la hausse. Le bénéfice ajusté par action s'est établi à 1,45 USD, mieux que le consensus (1,40 USD). Le C.A. a progressé de 4,3% à 140,5 mia. USD, surperformant également le consensus. Plus important encore, les revenus du commerce électronique ont augmenté de 8% et jusqu'à 87% par rapport à la période pré-Covid. Walmart s'attend désormais à un bénéfice net ajusté de 6,4 USD p.a. (6,20 à 6,35 USD auparavant). Le consensus était actuellement au sommet de cette fourchette. Walmart a gagné des parts de marché aux États-Unis et réussit à surmonter les problèmes d'approvisionnement.

Conseil :  C-2

De bons chiffres pour le troisième trimestre et la troisième fois consécutive que le géant de la distribution relève les attentes. Cela ne change rien au fait que Walmart se négocie à des ratios de valorisation assez élevés par rapport au secteur. En effet, Ahold Delhaize se négocie à un peu plus de 7 fois l'EV/EBITDA, alors que c'est près de 12 pour Walmart. Nous maintenons notre conseil de réduire.