Des formations en triangle

Les bourses européennes ont ouvert en hausse mardi, mais les chiffres décevants de l'inflation américaine ont fait reculer les bourses dans l'après-midi. Wall Street surtout baisse sensiblement, avec un repli de près de 4% pour le Nasdaq. En Europe aussi, le secteur technologique en particulier a été mis sous pression. Au sein de l'AEX, les pertes les plus lourdes ont été pour Adyen, BESI et Just Eat Takeaway. Ahold Delhaize était l'une des rares valeurs en hausse.

Grâce au fort rebond de la semaine dernière, les points les plus bas de ce mois pourraient être qualifiés de creux (éventuellement temporaires). Cela a créé un large triangle pour la plupart des indices, tant en Europe qu'aux États-Unis. Logiquement, il y a eu un repli après le rebond des jours précédents. Pour le Bel 20 et l'AEX, cela crée une hésitation autour de la moyenne à 50 jours (à resp. 3.729 et 700,4 points).

La prochaine tendance à court terme sera déterminée par la direction de la percée du triangle. Pour l'AEX, une percée au-dessus d'environ 720 signalerait une amélioration de la tendance. Étant donné que la tendance baissière est toujours très dominante avec une ligne de résistance à peu près parallèle à la moyenne à 200 jours, il est plus probable qu'un signal négatif se forme avec une baisse sous 663,63 points (le plus bas de la semaine dernière).