Panique acheteuse

Les signaux d'achat et de vente sont souvent proches les uns des autres. Ces derniers jours, de nombreux indices ont hésité en dessous d'une zone de résistance et après les récentes hausses, il était logique de prendre des bénéfices. Cependant, avec la nouvelle percée, de nombreux investisseurs ont dû changer de cap et du coup beaucoup ont racheté pour ne pas rater la hausse. Plusieurs zones de résistance ont été clairement percées. L'Euro Stoxx 50 avait déjà franchi une ligne de résistance fin octobre et franchi la semaine dernière la moyenne mobile à 200 jours. Aujourd'hui, la résistance d'août a été percée à 3.819 points. Après ces signaux, la stratégie passe à 'acheter en cas de repli'. On ne s'attend plus à une baisse vers 3.500 points. Peut-être que la zone autour de 3.750 points ou certainement la moyenne mobile à 200 jours (actuellement à 3.677 points) pourraient déjà servir de nouveau support.